Hormonothérapie

Service offert par des professionnels de la santé

Contactez-nous



Information - Magistrale et Hormonothérapie



Qu'est ce que les hormones bio-identiques?

Quand on parle d’hormones, les termes «naturel» et «bio-identique» sont synonymes. «Bio-identique» veut tout simplement dire identique aux hormones que notre corps produit, donc identique en tous points aux hormones humaines. Le terme «bio-identique» est plus clair que «naturelles» car quand on parle de quelque chose de naturel, il y a souvent confusion avec ce que d’aucuns appellent les «hormones végétales», qui sont de simples extraits de plantes. Il est important de savoir que les extraits végétaux à effets hormonaux (p. ex. les phytoestrogènes) ne sont pas bio-identiques – ce ne sont pas des hormones humaines. Non seulement ne sont-ils pas bio-identiques, mais ils ne servent pas non plus de précurseurs ou de matières premières à la fabrication des hormones stéroïdes dans notre corps. Leur effet hormonal vient du fait que certaines substances dans les plantes, telles que les isoflavones, ont la capacité d’activer les récepteurs d’oestrogène, donc d’agir comme oestrogène sur nos cellules mais sans pour autant être des oestrogènes humains.

À noter que les hormones bio-identiques sont fabriquées en laboratoire à partir de stérols végétaux provenant surtout du yam (ou igname sauvage) et du soja.

image block

image block

Les hormones bio-identiques sont-elles sécuritaires?

Les hormones bio-identiques sont obtenues en modifiant la configuration moléculaire de certains stérols végétaux avec l’aide d’enzymes. Les hormones bio-identiques sont sécuritaires non pas à cause de ce procédé de fabrication mais à cause du fait que le message qu’elles apportent à nos cellules est le même que celui de nos hormones endogènes. Donc, nos cellules reconnaissent ces substances et savent comment y réagir selon la programmation que la nature a inscrite dans l’intelligence cellulaire, ce qui n’est pas le cas pour les hormones non bio-identiques telles que Premarin et Provera. Si les hormones bio-identiques sont administrées par voie transdermique (crème ou gel) pour respecter la façon dont la nature fait circuler les hormones dans notre corps, cela minimise certains dangers inhérents au premier passage dans le foie (ceci est un problème relié à la prise d’hormones par voie orale, y compris les contraceptifs oraux).

De plus, si les dosages correspondent aux niveaux normaux des hormones pour notre âge et que l’équilibre est maintenu entre l’oestrogène et la progestérone, une thérapie hormonale «bio» est, selon de plus en plus de médecins et d’experts, l’approche la plus sécuritaire à la thérapie hormonale de substitution.


La progestérone et son rôle dans le corps?

La progestérone est une hormone stéroïde produite par les ovaires chez les femmes et les testicules chez les hommes. Les glandes surrénales (chez les deux sexes) en produisent également tout au long de notre vie. Avant la ménopause, les femmes fabriquent la progestérone surtout à partir des ovaires, dans les deux semaines suivant l'ovulation (phase lutéale) à raison de 20 à 30 mg par jour. En cas de fertilisation de l’ovule, la progestérone produira les sécrétions nécessaires pour permettre à l’embryon de s’implanter dans l’endomètre et poursuivre son développement. La progestérone maintient également la gestation du foetus pendant toute la durée de la grossesse. C’est donc l’hormone indispensable à la grossesse. Elle joue toutefois bien d’autres rôles dans le corps humain, notamment:

  • Équilibre le niveau de toutes les hormones stéroïdes
  • Aide à prévenir ou à contrôler l'ostéoporose en stimulant la régénération des cellules osseuses
  • Équilibre les niveaux de glucose sanguin en aidant le corps à mieux utiliser l'insuline
  • Protège contre les kystes des seins et les fibromes
  • Anti-dépresseur naturel
  • Diurétique naturel
  • Aide dans les cas d’insomnie, améliore le sommeil
  • Agit comme hydratant pour la peau
  • Améliore la digestion
  • Peut accroître le niveau d’énergie
  • Rétablit la libido
  • Accroît l’acuité mentale
  • Aide à normaliser les menstruations irrégulières ou trop abondantes
  • Aide à contrôler le syndrome prémenstruel et l’endométriose
  • Rétablit les niveaux d’oxygénation des cellules
  • Normalise la coagulation sanguine
  • Aide à prévenir le cancer du sein et d’autres cancers de l’appareil reproducteur
  • Nécessaire à la survie de l’embryon en maintenant les sécrétions de l’endomètre
  • Équilibre les niveaux de zinc et de cuivre
  • Précurseur des autres hormones stéroïdes, y compris la DHEA, les œstrogènes et les corticostéroïdes
image block

image block

Les 3 principaux estrogènes et leurs rôles dans le corps?

Notre corps produit trois principaux estrogènes: l’estradiol, l’estrone et l’estriol. Les deux premiers sont très stimulants pour la multiplication cellulaire. L’estradiol, en particulier, produit une multiplication cellulaire tellement rapide qu’en l’espace de deux semaines, pendant la phase folliculaire du cycle menstruel, l’endomètre épaissit en préparation à une grossesse possible. Pour sa part, l’estrone a été appelé l’estrogène de la ménopause car c’est l’oestrogène qui est produit par l’action de l’enzyme aromatase sur les cellules adipeuses du corps.

Toutefois, cet estrogène est assez stimulant pour présenter certains risques de cancer. C’est pourquoi l’excès de poids chez les femmes est considéré comme un facteur de risque de cancer du sein. Pour ce qui est de l’estriol, il est principalement issu de la métabolisation par le foie des deux autres estrogènes, ce qui réduit de beaucoup son effet stimulant sur les cellules. La recherche récente sur cet estrogène révèle le rôle utile qu’il peut jouer tant dans la prévention du cancer du sein que pour traiter les problèmes de sécheresse vaginale, pour aider à soulager les symptômes de la ménopause y compris les bouffées de chaleur et pour maintenir la santé des os.


La testostérone et son rôle chez les femmes?

Les hommes et les femmes produisent les mêmes hormones stéroïdes: estrogène, testostérone, progestérone, DHEA, etc. La différence entre les sexes vient de la quantité d’estrogène et de testostérone qui est produite. Au-delà du rôle des chromosomes dans la différentiation sexuelle du foetus, ce sont ces deux hormones qui produisent les caractéristiques sexuelles qui se voient à la puberté, telles que la forme du corps, la pilosité, la masse musculaire, etc.

Les femmes produisent très peu de testostérone, mais cette hormone joue néanmoins un rôle clé dans le maintien de la masse musculaire et de la santé des os, ainsi que dans le niveau d’énergie et d’endurance. Avant la ménopause, la testostérone chez les femmes est produite surtout par les ovaires. Avec l’arrêt de l’ovulation à la ménopause, bien des femmes ont des problèmes de libido, de manque d’énergie, de perte de masse musculaire et osseuse due à la chute du niveau de testostérone. C’est pourquoi de plus en plus de médecins prescrivent de la testostérone aux femmes dans le cadre des thérapies hormonales de substitution.

image block

image block

Hormones synthétiques vs naturelle?

Les formulations synthétiques de progestérone et d’estrogène ont été développées parce que les formulations naturelles ne peuvent être brevetées. Elles ont donc peu intérêt financier pour les compagnies pharmaceutiques.

Les hormones naturelles ont une structure chimiques identique à celle des hormones fabriquées par l’organisme lui-même. Ils développent donc dans le corps leurs effets spécifiques de manière similaire.

Les estrogènes classiques généralement prescrits en sont faits à partir d'urine de juments enceintes : on les appelle « estrogènes conjugués équins », ou ECE. Ils sont vendus sur le marché sous la marque Premarin®.

Quant aux progestatifs les plus prescrits en hormonothérapie classique (Provera®), ils sont faits à partir d'un dérivé de la progestérone qui a été modifié chimiquement pour le rendre assimilable par le corps; c'est l'acétate de médroxy-progestérone (AMP). Les médecins qui ont recours au traitement bio-identique prescrivent plutôt des hormones sous leur forme micronisée. La technique de micronisation permet de transformer les hormones naturelles en minuscules particules qui sont bien absorbées par le corps.


Où se procurer les hormones bio-identiques?

Tout comme les hormones synthétiques, les hormones naturelles agissent sur le métabolisme et peuvent avoir des effets importants même à faible dose. C’est pourquoi le diagnostic des déficits hormonaux et le choix d’entreprendre une thérapie de substitution hormonale sont réservés aux médecins ayant préalablement suivi une formation exhaustive.

Les préparations d’hormones bio-identiques ne sont généralement pas disponibles dans les pharmacies de détail. Seuls quelques pharmacies spécialisées ont développé l’expertise nécessaire pour préparer des formulations à partir de progestérone, d’estrogène et de testostérone sous leur forme naturelle et micronisée selon les spécifications de dosages prescrits par le médecin traitant.

Les hormones bio-identiques peuvent être préparées. en capsules ou en crèmes transdermiques. La crème transdermique présente l’avantage d’éviter l’effet de premier passage au niveau hépatique. L’utilisation et les dosages peuvent varier selon l’âge, l’état hormonal (pré ou postménopause), et le problème à corriger (syndrome prémenstruel, fibromes, endométriose, ostéoporose, symptômes de la ménopause, etc.).

Pour plus d’information, n’hésitez pas à nous contacter.

image block

alimenté par:© 2019 Tous droits réservés. termes et Conditions joindre Fixboost Login